MIBA| Société Minière de Bakwanga
Liens utiles
| Ministère des Mines | |||||||||||||||SAESSCAM |||||||||||||||CEEC |||||||||||||||CTCPM |||||||||||||||
  Messagerie |
 

Retombées de l’incendie de la poudrière du 24.01.2014

101 maisons et installations de la MIBA endommagées ainsi que la prise en charge des blessés dont le coût total s’élève à 692.973,32 $ USD !

C’était au cours d’une brève pluie accompagnée de quelques tonnerres, l’après-midi de ce jour macabre que, soudainement, la population résidant dans les alentours  du camp dit « NYONGOLO » , habité par les éléments de la Brigade Minière et des tierces personnes, a essuyé des tirs à l’arme lourde provoqués par  l’incendie de la poudrière située non loin de ces lieux. Tout de suite, la rumeur selon laquelle la foudre serait tombée sur ce dépôt d’armes  circule et la panique se généralise sous d’intenses explosions d’obus…  et les morts commencent à se compter : hommes, femmes et enfants parmi lesquels la MIBA déplore le décès de Léonard TUBAJIKA, Agent à la Division de la Gestion du Personnel, tué fortuitement dans sa maison par un obus. Pour le moins que l’on puisse dire, cet événement macabre a mis à mort plus d’une vingtaine des personnes et provoqué d’importants dégâts matériels qui suscitent aujourd’hui encore de la psychose.
Le Gouvernement congolais a remis une assistance aux familles des victimes et aux propriétaires des maisons endommagées. La MIBA a reçu une avance de  1.182,79 $ USD

lire plus...
Revenir à la page Actualités.
 
                                 
Suivez-nous
MIBA-You tube
MIBA | Face Book

Copyright © MIBA 2018. Visiteur n° Réalisé par MIBA