MIBA| Société Minière de Bakwanga
Liens utiles
| Ministère des Mines | |||||||||||||||SAESSCAM |||||||||||||||CEEC |||||||||||||||CTCPM |||||||||||||||
  Messagerie |
 
Actualités »Les pannes récurrentes sur les engins d’appoint entraînent la chute de la production !

Les pannes récurrentes sur les engins d’appoint entraînent la chute de la production !

Depuis le début du mois d’octobre en cours, l’état défectueux des engins de production ne favorise plus le déroulement normal des opérations de certification, encore moins, le maintien d’un niveau de production susceptible de couvrir les charges de fonctionnement et  tout en hypothéquant la paie mensuelle des salaires rabattus au personnel. Il s’agit des bennes qui alimentent les graviers diamantifères provenant des mines sur les laveries de Disele et de Dibindi. Elles semblent essoufflées et sont toutes au garage pour des réparations.
Leur remise en état de fonctionnement exige des moyens financiers conséquents que la MIBA n’a pas pour le moment. Sans production, il n’y a pas de recette et sans recette, il n’a pas de production ! C’est un casse-tête pour les dirigeants de la MIBA appelés à trouver des solutions à ce problème et une source d’inquiétude légitime pour le personnel.
Comme si un malheur en appelle un autre, du côté de l’énergie, la Centrale hydroélectrique de Tshala dysfonctionne et occasionne des arrêts intempestifs des unités de traitement. Toutefois, la détermination de la Direction Générale de réussir le pari de la reprise des activités de production du diamant ainsi que l’accompagnement des Ministères de tutelle administrative et technique représentent encore l’ultime atout pour la MIBA de relever les multiples défis auxquels elle fait face.

Lire plus
Revenir à la page Actualités.
 
 
                                 
Suivez-nous
MIBA-You tube
MIBA | Face Book

Copyright © MIBA 2018. Visiteur n° Réalisé par MIBA