MIBA| Société Minière de Bakwanga
Liens utiles
| Ministère des Mines | |||||||||||||||SAESSCAM |||||||||||||||CEEC |||||||||||||||CTCPM |||||||||||||||
  Messagerie |
 

VENTE AUX ENCHERES VERBALES DU DIAMANT PAR LA MIBA, DEUX ANS DEJA !

Deux ans déjà ! C’est un bail, mieux un record considérable, vu les incertitudes qui émaillaient le lancement de l’idée par la Direction Générale de la MIBA le 08 mars 2011. Aujourd’hui réalité vivante, la vente aux enchères publiques locale du diamant est une grande première, dans l’histoire de la Société MIBA, qui a révolutionné la procédure dans la commercialisation de notre production. A vrai dire, faire accepter la formule et trouver des clients a dû certainement coûter aux autorités de la MIBA des efforts et une campagne d’explication tous azimuts, avant que les tenanciers des Comptoirs et Bureaux d’achat de  diamant de Mbujimayi mordent au projet. Il s’agissait d’une révolution copernicienne cassant du même coup la tradition des ventes à l’extérieur.
Pourquoi la MIBA a-t-elle opté pour ce type des ventes et où en est-on aujourd’hui ? La production de la MIBA étant constituée de petits lots, suite aux difficultés dues à la carence de l’outil de travail, il n’était donc pas possible d’effectuer des déplacements onéreux pour écouler le diamant. La tendance générale était à la réduction drastique des dépenses, en vue de faire face aux exigences de la relance des activités et celles de la certification des réserves en cours.

Lire plus...
Revenir à la page Actualités.
 
                                 
Suivez-nous
MIBA-You tube
MIBA | Face Book

Copyright © MIBA 2018. Visiteur n° Réalisé par MIBA