MIBA| Société Minière de Bakwanga
Liens utiles
| Ministère des Mines | |||||||||||||||SAESSCAM |||||||||||||||CEEC |||||||||||||||CTCPM |||||||||||||||
  Messagerie |
 

Entretien MIBA-Députés nationaux

M. Jeffrey OVIAN, Administrateur Délégué de la MIBA, a fait la restitution des contacts avec les élus du peuple.

Les dirigeants de la Société MIBA se préoccupent de la crise qu’elle traverse. La récente démarche auprès des élus du peuple a été bien vue par le personnel MIBA qui croit une manifestation du solidarité nationale en faveur de la MIBA est toujours possible, à partir de la Chambre basse du Parlement congolais.

Au cours d’une séance de restitution organisée ce mercredi 12 juin 2013 à l’intention des principaux responsables du secteur technique, Monsieur Jeffrey OVIAN, a indiqué que le message de la MIBA a été suivi avec beaucoup d’intérêt par les parlementaires qui ont promis d’en faire un écho favorable auprès de qui de droit. La communication faite aux Députés était appuyée par des diapositives résumant les attentes immédiates de la MIBA autour de trois axes, à savoir :

  • l’acquisition d’engins de production, pour la relance des activités de production du diamant et l’achèvement des opérations de certification des réserves ;
  • l’appui des pouvoirs publics dans la lutte contre l’insécurité permanente au polygone minier  ainsi que l’écrémage subséquent des réserves par les clandestins ;
  • la libération du solde des fonds promis par le gouvernement de la République. en vue de la concrétisation, à court terme, du projet de relance des activités amorcé depuis 2011. 

A la fin de la séance, il a été convenu que chaque responsable restitue à son tour ce message  sur  son chantier. Pour leur part, les participants ont demandé que les autorités de la MIBA s’adressent également aux Députés Provinciaux ainsi qu’aux Sénateurs de, deux Kasaï.

lire plus...
Revenir à la page Actualités.
 
                                 
Suivez-nous
MIBA-You tube
MIBA | Face Book

Copyright © MIBA 2018. Visiteur n° Réalisé par MIBA